27 décembre 2007

Les effets d'une addiction

Au hasard de mes pérégrinations sur le net, je l’ai découvert et je dois avouer que j’ai été séduite. Après quelques hésitations, je me suis lancée et voilà :
Je fais moi aussi partie des Japan couture addicts.
Qu’est-ce donc? Et bien je vous invite à vous rendre compte sur le blog de Marie-Ange, mais en quelques mots , il s’agit de couture à partir des foisonnant livres de patrons japonais, dont je n’ai jamais trouvé l’équivalent en français. Des modèles simples et jolis, facile à réaliser (même si on ne connaît pas un mot de japonais!), vêtements femme ou enfant, accessoires… Il y en a pour tous les goûts.

Je me suis lancé avec 3 modèles de robes, trouvés dans ce livre.

couverture_livre

 N’ayant pas véritablement une morphologie japonaise, j’ai du systématiquement creuser la taille et le dos mais les patrons tombent généralement très bien.
 
montage

La première robe fut une printanière blanche fleurie.

Pour la touche perso, j’ai échancré l’encolure et j’ai ajouté une petite fente arrondie sur le bas de la jupe, dans le dos.




montage

La seconde fût une petite robe verte à pois (pointillés devrais-je dire) blancs.

Plus courte que le modèle original.

 


 

MONTAGE

Enfin la troisième est un mélange entre deux patrons.

Initialement sans manche, je lui ai adapté celles d’un autre modèle. Touche personnelle, le croquet qui borde les manches, le col, la découpe poitrine et l’ourlet.

Et une petite fleur de velours noir de récup qui traînait depuis longtemps dans ma boite à trésor a enfin trouvé sa place.

  A suivre… car suite il y aura , à n’en pas douter!

Posté par franouchka à 12:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les effets d'une addiction

    j'aime ce livre ... et tes interprétations sont au top !

    Posté par madame bigorneau, 07 février 2008 à 22:08 | | Répondre
Nouveau commentaire